Les études sur la musique en ligne

  • ENST Paris, décembre 2003, Marc Bourreau et Benjamin Labarthe Piol, la baisse des ventes de disques due au piratage sur Internet n’est que la conséquence la plus visible d’une nouvelle technologie dont l’impact sur le secteur sera plus profondhttp://gdrtics.u-paris10.fr/pdf/doctorants/2004_Labarthe.pdf
  • François Laverdière, Benjamin Mucci, Marco Parent, Karina Therrien, Enquête sur les utilisateurs de MP3, Université Laval, Avril 2000. Le site présente des travaux et enquêtes réalisés dans un cadre universitaire au niveau baccalauréat et maîtrise. Ces travaux s’intéressent au domaine des MP3 et de ses utilisateurs dans une optique marketing. Les travaux actuellement publiés: Enquête sur les utilisateurs de MP3 (mars-avril 2000), Comportement du consommateur et piratage dans le contexte des réseaux informatiques, Conception d’un baladeur MP3 idéal (Analyse conjointe) http://mp3.vision-multimedia.qc.ca/

Les études sur le P2P

  • Deborah Jay, mai 2000, dans une étude présentée par les plaignants au procès Napster, comparait les ventes de disques à proximité des universités aux ventes globales et concluait à un effet marqué de Napsterhttp://www.riaa.com/news/filings/pdf/napster/jay.pdf
  • Olivier Bomsel, janvier 2004, (étude du CERNA « Enjeux économiques de la distribution des contenus », janvier 2004) observe que la baisse des ventes de disques en France est parallèle à l’accès au haut débit de la population, et estime que le second est facteur du premier. La covariation est ici interprétée comme une corrélation http://www.cerna.ensmp.fr/Documents/OBetalii-P2P.pdf
  • Leibowitz, juin 2003, se basant non pas sur des études du téléchargement mais sur l’étude des supports physiques au cours des 30 dernières années, estime qu’il faut le téléchargement de six fichiers pour réduire les ventes de disques d’une unité.http://wwwpub.utdallas.edu/%7Eliebowit/intprop/records.pdf
  • Oberholzer et Strumpf, mars 2004, “The Effect of File Sharing on Record Sales - An Empirical Analysis” ) calculent qu’il faut 5000 téléchargements pour diminuer la vente du disque d’une unité, à partir de données portant sur 1,75 millions de téléchargements. Les auteurs concluent à l’absence de relation significative entre téléchargement et vente de disques.http://www.unc.edu/%7Ecigar/papers/FileSharing_March2004.pdf
  • Novembre 2003, dans une étude basée sur 250 questionnaires et plus de 1000 sondés en ligne , S. Ghosemajumder, du MIT, observe que la vente de CD semble avoir décliné légèrement sur l’ensemble des utilisateurs du P2P (2002); mais seuls 25% d’entre eux affirment acheter moins de CD qu’avant le P2P http://p2pnet.net/story/136
  • L’étude de Boorstin (« music sales in the age of file sharing » Princeton, avril 2004) tente de prendre en compte l’ensemble des ces effets, et de les mesurer pour différencier les classes d’âge. L’hypothèse est que pour les jeunes, dont les revenus sont plus limités, l’effet de substitution l’emporte sur l’acculturation musicale. Pour les adultes en revanche, l’impact des découvertes est plus forte que la substitution au disque http://www.princeton.edu/~eboorsti/thesis/
  • L’étude de Nicole Dufft (« Digital Music Usage and DRM » publié le 24 mai 2005) est une enquête auprès des consommateurs dont le but est de recueillir des données fiables sur les préférences et comportement des consommateurs européens en ce qui concerne la musique digitale et sur leur acceptation des DRM.http://www.indicare.org/survey
  • Le bulletin No 148 du département des études, de la prospective et des statistiques, du ministère de la culture et de la communication (« Le téléchargement sur les réseaux de pair à pair », publié en juin 2005), est une enquête visant à mieux comprendre les nouvelles pratiques de la population, et notamment des jeunes, en terme de téléchargementhttp://www.culture.fr/culture/editions/r-devc/dc148.pdf
  • L’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rend en 2004 sa copie annuelle sur les réseaux d’échanges dans une études intitulé « Peer to peer networks in OECD countries» http://www.oecd.org/dataoecd/55/57/32927686.pdf
  • Marc Bourreau et Benjamin Labarthe-Piol « Le peer to peer et la crise de l’industrie du disque: une perspective historique ». Les échanges de fichiers musicaux sur les réseaux peer to peer, comme Kazaa ou eMule, sont rendus responsables de la réduction des ventes de musique enregistrée depuis la fin des années quatre-vingt-dix. Cette étude présente les caractéristiques de cette crise, pour les Etats-Unis et pour la France, et analyse les facteurs qui peuvent l’expliquer. http://www.freescape.eu.org/biblio/IMG/pdf/music1.pdf

Les chiffres du marché de la musique

Les mémoires

* Alban Martin, Octobre 2004, The Entertainment Industry is Cracked, Here is the Patch!, prix de la fondation HEC du meilleur mémoire de recherche élève 2004 http://cocreation.blogs.com/alban/files/the_entertainment_industry_is_cracked_here_is_the_patch.pdf

Les blogs spécialisés

Les articles de presse

Droit et textes de loi

  • Sondage SPEDIDAM-Médiamétrie : 75 % des internautes favorables à une licence globale optionnelle pour échanger des oeuvres sur Internet. La SPEDIDAM, société de gestion collective pour les artistes-interprètes (27 000 adhérents - répartition auprès de 55 000 ayants droit) rend public une étude commandée auprès de Médiamétrie sur la consommationdes oeuvres en ligne. http://www.spedidam.fr/actu/pdf/sondagemediametrie.pdf
 
bibliothequevirtuelle.txt · Last modified: 2006/07/10 16:21 by 82.251.104.84